Ce qui arrive à votre corps lorsque vous ne buvez pas d’alcool pendant 28 jours

Anniversaires, pots de départ et fêtes, les occasions ne manquent pas pour sortir boire un verre. Pourtant, ces habitudes que l’on adopte au quotidien possèdent de nombreuses répercussions sur notre corps. En effet, la consommation d’alcool fait l’objet de nombreuses études visant à sensibiliser sur ses effets néfastes. Découvrez ce qui arrive à votre corps lorsque vous cessez d’en boire pendant 28 jours.

En 2018, des données recueillies par l’l’Organisation Mondiale de la Santémontrent que chaque année, l’alcool est à l’origine de 3 millions de morts, soit 5.3% des décès dans le monde. Cancer, cirrhose ou intoxication, la liste est longue lorsqu’il s’agit d’énumérer les méfaits des boissons alcoolisées, pouvant inclure plus de 200 maladies.

A cet effet, il est primordial de comprendre la manière dont sa consommation affecte notre organisme afin de prendre des décisions informées. Découvrez donc les nombreuses choses qui se produiront dans votre corps si vous ne buvez pas d’alcool pendant 28 jours.

Première semaine

La qualité des repas

Ce qui arrive à votre corps lorsque vous ne buvez pas d’alcool pendant 28 jours

Après la consommation d’alcool, les variations de notre perception de la nourriture sont complètement distordues. Comme l’explique Sir Ian Gilmore,

« Les buveurs d’alcool se mettent en danger lorsque cette consommation est alliée à de trop gros repas : en particulier parce que ces personnes sont plus susceptibles de prendre de mauvaises décisions lorsqu’il s’agit de faire des choix alimentaires sains »

En effet, ce professeur d’hépatologie et membre de Alcohol Health Alliance UK, explique à nos confrères de la BBC, qu’il est extrêmement important de sensibiliser la population sur les dangers liés à l’alcool et à la suralimentation, notamment en rapport avec l’obésité et les maladies cardiovasculaires.

Par ailleurs, une étude stipule que la consommation d’alcool aurait un lien direct avec la consommation de produits sucrés. Selon les scientifiques, les personnes dépendantes des boissons alcoolisées auraient une nette préférence pour des aliments à forte concentration en saccharose, renvoyant ainsi vers les problèmes d’obésité et des risques sur la santé.

Un sommeil qui s’améliore

Ce qui arrive à votre corps lorsque vous ne buvez pas d’alcool pendant 28 jours

Le sommeil devient difficile et perturbé les premiers jours suivant l’arrêt de consommation d’alcool.  En effet, les symptômes de sevrage se manifestent souvent la nuit, provoquant parfois des insomnies dus à la détoxification du corps. D’après un article publié par The Journal of Addictive Diseases, les troubles du sommeil sont très communs durant les premières phases de désaccoutumance aux drogues, pouvant même réduire la qualité de vie et provoquer des troubles psychiatriques.

En effet, la consommation d’alcool impacte profondément le corps humain, d’où l’importance d’éviter cette habitude néfaste ou du moins exercer une vraie modération au quotidien, notamment des actions détoxifiantes sur quelques semaines.

Lire la suite dans la page suivante